Rapports d'expériences vécues
par Günther W. Frank

Kombucha botttle Pendant toute la période j'ai étudié la comboucha, des personnes enthousiastes m'ont envoyé maints rapports. Sur l'invitation de divers lecteurs, je laisse la parole dans la troisième édition élargie à quelques auteurs de lettres qui consomment la boisson à la comboucha. Des copies de tous les rapports publiés sont déposés auprès de la maison d'édition. Comme dans les rapports tirés de la littérature, c'est le large éventail de troubles qui a été soigné qui frappet dans les rapports d'expériences personnelles. Tel que je le vois, l'explication en est que la comboucha n'a pas d'effet ciblé sur un organe particulier du corps, mais qu'elle exerce une influence positive sur tout l'organisme grâce à une stabilisation du métabolisme et par la désintoxication provoquée avant tout par l'acide glucuronique. Ceci entraîne ensuite chez beaucoup de personnes une augmentation des forces défensives du corps contre les nuisances et les perturbations de l'environnement qui nous assaillent de tous les côtés, un renouveau de vitalité du métabolisme endommagé et un rétablissement ainsi qu'un renforcement du bien-être. Mais laissons maintenant parler quelques auteurs de lettres encourageantes:

Madame T. S. de P. /B. R., Allemagne, écrit:
"Voilà six mois que j'en possède (de la comboucha) et ma santé va de mieux en mieux. Bref: je me sens en pleine forme. J'en ai également donné à des amis, qui sont également très satisfaits et ont pu guérir par exemple des douleurs articulatoires et des troubles hépatiques. (...) Je ne devrais pas devoir renoncer à boire cette boisson."

Monsieur A. H. de A. /B. R., Allemagne, rapporte:
"Il y a un an, j'ai consulté le médecin en raison de mes maux de ventre. Des comprimés n'ont pas pu m'aider. J'ai obtenu le champignon comboucha par hasard, j'en bois tous les jours 2 verres. Je ne sens plus que rarement mes maux de ventre. Je suppose donc que le thé m'a aidé."

Monsieur A. M. de B., Suisse, a fait les expériences suivantes:
"J'ai souffert pendant des années de fortes mucosités dans la gorge et je ne pouvais pas m'en débarrasser. Le pire, c'était le soir, en allant me coucher. Lorsque je m'allongeais, le mucus bloquait toute la gorge, et je ne pouvais m'en débarrasser malgré tous mes efforts. Depuis que je bois la boisson à la comboucha, la situation s'est améliorée; le mucus se neutralise. (...)Ma femme avait une blessure à la jambe droite, qui s'est infectée avec thrombophlébite. Le médecin a voulu l'envoyer à l'hôpital, mais j'ai refusé. Dans ce cas aussi, la jambe s'est rétablie avec des prières et la boisson à la comboucha au bout d'une semaine. Ma femme avait également moins de douleurs que cela n'était la cas avec une telle maladie."

Six mois plus tard, Monsieur A. M. écrit & nouveau:
"Et maintenant, je voudrais encore vous faire part d'une chose que j'ai constatée depuis que nous buvons la boisson à la comboucha. Lorsque j'avais environ 16 ans, j'étais alors maréchal-ferrant et forgeron, alors que je per‡ais des trous, j'ai percé également mon ongle de pouce gauche, qui n'était plus redevenu normal depuis. Il avait une anfractuosité vers le bas. Et maintenant, je me rends compte (Remarque: entre-temps, Monsieur A. M. est âgé de 74 ans) que l'ongle est redevenu pratiquement normal. Et il y a 10 ans, j'ai eu une opération cardiaque coronaire (by-pass) et diverses nodosités s'étaient formées sur la cicatrice opératoire, elles ont disparu maintenant aussi. Ma femme avait aux orteils des cors, et ils ont disparu depuis que je les tamponne avec de l'ouate imbibée de boisson à la comboucha."

Madame J. S. de L. /B. R., Allemagne, rapporte dans deux lettres:
"La comboucha est le seul remède qui m'aide contre ma disposition à maladie. Des médicaments phytopharmaceutiques, des préparations homéopathiques, la thérapie aux enzymes, la direction symbiotique, l'autohémothérapie et d'autres traitements d'augmentation des forces immunitaires n'ont pas entraîné les succès attendus. En outre, je peux combattre les attaques de migraine avec la comboucha. La migraine semble avoir chez moi des causes hormonales en premier lieu, car elle arrive la plupart du temps pendant la menstruation. Mes troubles gastriques et entériques se sont certes améliorés grâce à la direction symbiotique, mais des gastrites se produisaient malgré tout en cas de surmenage et au printemps et en automne. Avec la comboucha, je supporte bien le régime complet auquel je me suis passée dès les années 70. Je n'ai plus besoin maintenant de faire des traitements par pansements gastriques. Mon rhumatisme des parties molles a considérablement diminué depuis que je bois la boisson magique. Auparavant, je ne pouvais plus supporter les douleurs qu'avec des enzymes. Maintenant, je n'ai plus recours qu'à Wobenzym. (....) Mon mari se sent plus en forme depuis qu'il boit de la comboucha. Sa tension s'est normalisée. Il souffrait d'hypertonie. (...) Un de mes beaux-frères semble ne plus être aussi dépressif depuis qu'il boit de la comboucha. Il passait auparavant la plupart de son temps au lit. Nous n'avons pu en croire nos yeux lorsque nous avons pas vu qu'il avait repeint toutes les fenêtres de sa maison, grâce à la comboucha."

Et maintenant quelques phrases de la deuxième lettre de Madame J. S.:
"Mon pouvoir défensif s'étant affaibli de plus en plus au cours des annés, je souffrais à intervalles toujours plus courts de cystites et de bronchites. Je souffrais également d'une mycose entre les orteils, dont je n'arrivais pas à me débarrasser. Les bronches se font certes encore sentir par temps humide, mais j'ai été débarrassée jusqu'à aujourd'hui des cystites si gênantes. Le champignon aux pieds a également pris son congé, heureusement. Par ailleurs, je peux enfin poursuivre une direction symbiotique qui traînait depuis 1986, car sans comboucha je réagissais fréquemment aux piqûres Vaccin avec des infections. (...) Je crois que je ne renoncerai pas à cette "méduse miracle" et que j'augmenterai plutôt les doses. Lorsque j'ai été prise de fièvre avec frissons, etc., j'ai bu le double de la boisson fermentée. Une sensation de chaleur se produit après la boisson, ainsi qu'une légère transpiration, comme on peut par exemple le constater après la prise d'Echinacea ou d'autres stimulants du système immnunitaire. Une preuve de l'activité des forces défensives immunitaires! (...) Je suis très heureuse d'avoir trouvé à presque 40 ans dans la COMBOUCHA le remède idéal, et je vois l'avenir avec confiance et sans crainte."

Madame R. W. de L. /Pays-Bas rapporte:
"De très nombreuses personnes ont obtenu la guérison des maladies du métabolisme les plus diverses grâce à la comboucha. Dans notre petit pays, l'on peut parler dès maintenant d'une certaine "révolution comboucha". Les médecins de famille et les spécialistes sont souvent sans voix devant les guérisons relativement rapides du fait de la comboucha, également là où ils ne pouvaient obtenir de résultats pendant des années ou des décennies par d'autres moyens. (....) Quelques patients atteints de rhumatismes nous ont rapporté que la comboucha leur a permis de se débarrasser du fauteuil roulant ou des béquilles. La plupart des rapports décrivent des guérisons en cas de troubles entériques, de tension élevée et de douleurs rhumatismales. Bien des gens peuvent enfin dormir de nouveau sur leurs deux oreilles. Merci, comboucha! Les personnes en bonne santé sentent leur énergie augmenter. Les sportifs de compétition sont enthousiastes. Nous ne pouvons parfois à peine croire nous-mêmes ce que l'on nous rapporte. Mais nous savons que la comboucha possède un effet large et profond, purifiant et vitalisant. Et tout marche tout simplement mieux dans ce cas."

Madame L. B. de G. rapporte:
"Depuis que je bois de la comboucha, je vais beaucoup mieux. Je n'ai plus de boutons sur la peau, mes cheveux sont bien plus beaux, j'avais déjà des cheveux gris qui ont disparu. Ma menstruation est plus régulière et moins douloureuse. Merci à l'avance pour le cadeau que vous allez m'envoyer."

Monsieur L. Z. de D. rapporte:
"Depuis que je bois le thé à la comboucha, je peux de nouveau bien dormir. Mon sang est également redevenu normal, et je n'ai plus besoin de médicaments. Je continuerai à recommander ce thé. Encore une fois, je vous remercie."

Monsieur P. G. de U. rapporte:
"C'est avec plaisir que j'aimerais transmettre mes expériences avec la COMBOUCHA. Jusqu'à présent, j'avais des problèmes avec mon cholestérol. Le taux était toujours trop élevé et je ne pouvais atteindre de valeurs normales qu'avec des comprimés. Mon attention a été portée sur la COMBOUCHA et je n'ai plus utilisé que cette boisson, à la place des comprimés. Le résultat a été que j'ai pu maintenir les valeurs normales grâce à la COMBOUCHA. De plus, je me sens également bien mieux en général."

Madame H. S. de A. rapporte:
"Je voudrais vous remercier du fond du coeur pour les succès de guérison que j'ai eus grâce à votre thé à la comboucha. En effet, ce succès est bien proche du miracle. Il y a deux ans, j'ai dû subir une opération totale en raison d'un carcinome de l'utérus (cancer). Au bout de quatre mois, une deuxième opération a du être effectuée, suivie de trente séances de rayons. Mais avec le résultat que je devais aller à la selle jusqu'à huit fois par jour. Tout ceci sans que le médecin me donne un médicament. A cette époque, j'ai lu par hasard un article sur le thé à la comboucha. Toutefois, c'est avec grand scepticisme que j'ai commandé un carton (six bouteilles) et que je me suis procurée des colipréparations. Puis je me suis commandée d'autres cartons de thé à la comboucha et de gélules. Et que se produisit-il? Mon état se régularisa, je n'eus plus que deux selles par jour. Pendant ce temps, je devais aller tous les deux mois à l'hôpital pour des visites de contrôle. Mon médecin me fit savoir que les deux dernières analyses de contrôle de cancer étaient négatives. Le résultat étonna mon médecin et les médecins de l'hôpital, car je n'avais pas re‡u de médicaments. Je mets tout cela au compte du thé à la comboucha et des colipréparations. Pour cette raison, encore une fois merci sincèrement pour ce remède miracle qui, je l'espère, devrait également aider d'autres femmes."

Monsieur O. H. de St. G. rapporte:
"Je voudrais vous dire que je suis très satisfait de votre cure à la comboucha. J'ai fait cette cure à des fins d'épuration et pour me débarrasser de ma fatigue de printemps. La cure m'a aidé sous tous les rapports. Je me sens de nouveau en forme. Je répéterai la cure plus tard."

S. K. de N. rapporte:
"Je voudrais vous informer que le thé à la comboucha m'a entièrement convaincu. Le soir, j'étais toujours très fatigué. Depuis que je prends la comboucha, ceci a changé. J'ai de nouveau bien plus d'énergie. Une vraiment bonne chose."

Madame H. B. de W. rapporte:
"Je prends la comboucha en raison d'une maladie de peau semblable à de l'eczéma difficile à guérir. Au bout de six semaines environ, j'ai constaté une amélioration sensible. Je continuerai la cure."

Madame A. M. de B. rapporte:
"Je vous remercie de m'avoir envoyé le thé à la comboucha. Je bois la comboucha depuis quatre mois. Mon état général s'est sensiblement amélioré. Je peux également bien mieux dormir. De plus, la comboucha est une excellente boisson. Une cure à la comboucha peut être recommandée à chacun."

Madame T. v. K. de R. rapporte:
"Je suis enthousiasmée par la comboucha. Ma digestion s'est normalisée grâce à elle. Je ne regrette qu'une chose, c'est de n'avoir pas connu la comboucha plus tôt."

Monsieur J. R. de L. S. rapporte:
"J'ai souffert pendant des années de troubles gastriques. Souvent, l'estomac ne fonctionnait pas pendant une semaine entière. J'ai fait trois cures à la comboucha et ces troubles ont entièrement disparu."

Monsieur J. K. de A. rapporte:
"Il y a plusieurs années, j'ai eu une grave angine. En dépit d'un traitement médical, un léger gonflement des glandes est resté au fond de la gorge et de la langue. Il y a quelques semaines, un prospectus a porté mon attention sur votre produit à la comboucha. J'ai commandé six bouteilles d'un litre de boisson fermentée à la comboucha, ainsi que deux bouteilles de 100 millilitres de Kombucha Press-Extrakt. Je vais bientôt terminer ces produits et je peux maintenant constater avec joie que le gonflement des glandes a disparu comme par miracle. Dans peu de temps, je commanderai de nouveau la boisson fermentée à la comboucha."

Monsieur D. S. de Z. rapporte:
"J'ai déjà deux opérations des intestins derrière moi. Les signes précurseurs des polypes, malins en partie, étaient toujours des troubles digestifs. Depuis que je bois régulièrement la boisson à la comboucha, les troubles n'ont pratiquement plus réapparu."


The Kombucha Journal is in 30 languages :
Choose your language - Wählen Sie Ihre Sprache - Choisez votre langue:
[English]    [German]    [French]   [Spanish]    [Italian]   [Dutch]    [Norwegian]   [Danish]   [Swedish]    [Portuguese]   [Slovakian]    [Czech]    [Slovene]    [Hebrew]    [Iranian]   [Esperanto]   [Croatian]   [Finnish]    [Romanian]   [Hungarian]   [Greek]   [Indonesian]   [Bulgarian]   [Ukrainian]   [Korean]   [Polish]   [Russian]   [Chinese]   [Arabic]   [Turkish]

Livre Kombucha       Rétour page principale français 

      Rétour page principale multilinguale


Livraison de ce livre
dans la monde entier par l'auteur:
Bon de Commande (Cliquez)

 Si vous avez le moindre problème pour obtenir le livre via votre libraire, vous pouvez l'obtenir directement par l'intermédiaire de l'auteur à un prix attractif : 16,90 €, frais de port inclus. Le livre est disponible en Anglais, Allemand, Français, et Néerlandais. Cliquez ici pour commander.

If you have any problems to get my book from your bookshop you can order the book now directly through the author at a very favourable price: $28.20 including postage. Worldwide delivery. The book is available in English, German, French and Dutch. The International Order Form is here.

 En Français: Bon de Commande
 Order Form International

© Copyright   Günther W. Frank 1999
E-mail frank@kombu.de
URL de ce page: http://www.kombu.de/raport-f.htm (Le Kombucha Journal)

• Impressum •